Alain Leliepvre est un de mes co-locataires aux ateliers.
Alain peint, magistralement, sur toutes sortes de matériaux.
Quand, lorsque j'ouvre la porte du hall, je suis accueillie par l'odeur de la térébenthine fraîche - je ne sais pas trop de quoi cette odeur est évocatrice pour moi mais je l'adore  - je sais que Alain travaille dans son antre, là-haut.
L'autre jour, connaissant mon amour pour les tissus anciens, il est venu frapper discrètement à ma porte et m'a tendu ceci, cette belle chose ancienne et lithurgique qui a un nom dont je n'arrive pas à me rappeler. C'est en velours, se portait par-dessus la chasuble lors de la messe, et c'est cousu à la main. C'est frangé et orné de lourds galons dorés, et usé et rapiécé...comme j'aime.

lithurgique_003

lithurgique_002

lithurgique_004