jeudi 26 janvier 2012

...Blanche-Neige...

IMGP1061

IMGP1062

IMGP1063

IMGP1064

Presque terminé, l'objet sur lequel je travaille depuis quelque temps.

Un très-très vieil album à photos qui a perdu ses cartons intérieurs...pas grave, je les ai remplacés par une histoire en tissu et autres objets.

Ma façon de me remettre à parler de contes de fées.

Posté par pollinemoineau à 13:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 7 janvier 2012

doux à l'envers

IMGP1054

IMGP1056

IMGP1058

Bien sûr je suis absolument contre l'utilisation de vraies fourrures pour s'habiller, maintenant que nous disposons de matériaux synthétiques au moins tout aussi performants sous nos latitudes en tous cas.

Cependant, lorsque je trouve d'anciens fragments, je ne peux m'empêcher de reconnaître la beauté de l'impressionnant travail que cela nécessitait, afin d'obtenir des surfaces utilisables.

Ce travail m'inspire beaucoup dans mes façons de coudre, d'assembler des morceaux.

Posté par pollinemoineau à 15:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 3 janvier 2012

cache-cache

IMGP1047

IMGP1049

IMGP1051

IMGP1053

Coup de foudre pour ce miroir à trois faces, amusant à photographier lorsqu'on ne veut pas laisser capturer son image.

Comme d'hab il n'est pas seulement ancien, mais aussi fêlé, taché, abimé. Toujours cet amour des choses fanées.

Il n'a pas rejoint l'accrochage glauque et piqueté de ses confrères dans l'entrée mais la salle de bains, ce qui est original à la maison! car je n'aime pas spécialement les miroirs pour...m'y mirer ( preuve en est l' état de délabrement un peu répulsif de leur surface réfléchissante ) mais pour la profondeur énigmatique qu'ils suggèrent et le monde dont ils semblent voiler l'entrée, et dont je ne désespère pas de découvrir un jour la clef.

Je reparlerai bientôt d'eux.

Posté par pollinemoineau à 09:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 2 janvier 2012

rêver dans les boites

IMGP1040

IMGP1045

Ne pas se fier aux apparences...elles ont peut-être l'air d'être figées, amalgamées, entassées, encastrées pour longtemps...fermées sur un contenu mystérieux.

En fait je les utilise tous les jours.

J'ai besoin d'un morceau de lin teint, dans quelle valise est-ce, déjà? déplacer chacune, refaire la pile à l'envers à côté, trouver, la laisser ouverte le temps de la sélection puis refermer et reconstruire l'amoncellement correctement, c-a-d de telle façon que ça ne gêne pas l'ouverture de la fenêtre derrière...ça serait plus simple de mettre mon matos dans des rangements plus fonctionnels;  plus simple, plus pratique, plus rapide, etc.

Sûrement. Mais ce ne sont pas mes priorités, qui sont plutôt: fouiller, tomber sur quelque chose d'oublié, de mieux peut-être, égarer un truc pour le retrouver dans un sentiment de soulagement, rêver, être inspirée par les imprimés du papier qui tapisse l'intérieur des boites et des valises...etc.

C'est pas ce qu'on apprend aux jeunes filles, et j'ai mis des années et des années ( de culpabilités, incompréhensions, malentendus, déprimes, découragements et j'en passe) à retrouver toutes ces impérieuses nécessités au fond de moi, pour atteindre enfin ma productivité maximale, refoulée par l'éducation...

 

Posté par pollinemoineau à 11:51 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :