IMGP1889

Plus j'avance dans mon travail et plus je me rends compte à quel point celui-ci s'inscrit à l'exact opposé du courant actuel de la mode. Heureusement, je ne suis pas styliste mais plasticienne! Je peux m'autoriser à créer mes vêtements comme je le ressens...

Je crois que cette recherche de la coupe impeccable, de la ligne pure vont à contre-sens du sensible, de l'humain, et me paraissent à coup sûr vides de sens. Cette course à l'apparence parfaite au détriment de l'expression me semble suspecte. Au mieux, très naîve. Sommes-nous si parfaits pour vouloir présenter au monde une telle image? Ne sommes-nous pas faits de méandres, de profondeurs, de doutes?

J'aime fouiller, explorer, aller plus profond et en rapporter symboles, tentatives, illustrations vagues,incertitudes et, parfois, réponses.

Rien à faire décidément, j'aime dire en coutures les hésitations, les bouleversements.

Je m'engage à écrire, avec du fil, les plongées en eaux troubles et les soulagements, les renaissances.