mercredi 10 décembre 2014

très belles images

Je m'éloigne du textile, c'est vrai...mais pas des belles images!

Dietlind Wolf, c'est le beau blog d'une styliste-photo, elle fait un travail magnifique, si vous ne connaissez pas allez découvrir, ma sélection de photos est trop courte ... j"ai eu du mal à choisir!

images (2)

wolf_food_2

images (3)

©dietlindwolf_feet4

n2

©dietlindwolf_2

Torten9neu

wolf

 

Posté par pollinemoineau à 09:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 13 novembre 2014

papier peint

victorian wall paper with bluebirds

vu chez ana-rosa, le papier peint dont je rêve depuis des années ... un papier peint victorien bien évidemment!

 

Posté par pollinemoineau à 12:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 15 mai 2014

deux femmes anglaises du XIXème siècle

Marianne du Nord à son chevalet près de Grahamstown en Afrique du Sud 1882

Marianne North. encore une anglaise du XIXème qui pourrait inspirer un réalisateur de film. Cela dit je me demande si Elisabeth Gilbert n'a pas été influencée pour son beau personnage d'Alma dans son dernier roman, "L'Empreinte de toute chose"? peut-être en a-t-elle parlé quelque-part. Quoi qu'il en soit, on retrouve d'étranges similitudes entre les deux femmes.

Cette Marianne a parcouru le monde pour peindre des fleurs, dans des conditions parfois un peu limite, bon, on était au XIXème quand même...chapeau. 

Elle a rencontré en Australie une autre Marian, Marian Ellis Rowan, à la vie moins hors normes sans doute mais qui était aussi une artiste à part entière, plus ou moins acceptée d'ailleurs.

Je vous laisse les découvrir - si comme moi vous ne les connaissiez pas - et imaginer tout ce qui n'a jamais été dit sur leurs existences... en attendant, peut-être, qu'une autre artiste romance tout ça.

 

Posté par pollinemoineau à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 9 février 2014

un dimanche...


Bien sûr tout le monde le connait; mais rien n'empêche de le voir plusieurs fois, il n'a jamais été égalé. Et ça fait toujours autant de bien.
Une merveille, un bonheur, un moment parfait. Décors, dialogues, personnages. Et la lumière, la musique!
Monsieur Tavernier a dit: "Il faut tout faire pour rendre la vie plus légère". Franchement, avec ce chef d'oeuvre, il a réussi son coup. A nous d'en profiter...

Posté par pollinemoineau à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 13 octobre 2013

Pinterest

Il y a quelques semaines, j'ai commencé à créer mes pages Pinterest, je suis fan de ce site où l'on se balade parmi les images. 

Je n'ai pas encore "épinglé" d'images autres que les miennes, un peu de mal à franchir le cap!

Par contre, impossible de poster ici, dans la marge de mon blog, le logo Pinterest afin que vous puissiez cliquer dessus...rien à faire, ça ne fonctionne pas. Bah, je trouverai bien...

IMGP1041

 

Posté par pollinemoineau à 08:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 28 décembre 2012

couleurs!

 

Comme tous les ans à peu près au même moment, j'ai un féroce besoin de couleurs.
ça se répercute sur tout: vêtements, décor, créations, tout est emporté par le tourbillon, et vous le constaterez dans les prochains posts.
pour commencer, j'ai revu ce film, dont les décors m'avaient profondément stupéfiée, et qui restent toujours aussi incroyables! puissantes, sur-saturées en pigments,transparentes, profondes, elles définissent un décor mystérieux et envoûtant, à la limite de l'indigeste, et pourtant cette maison, au soleil ou sous la neige, est fascinante.
bon, je retourne à mes pots de peinture.

Posté par pollinemoineau à 11:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 8 décembre 2012

les vieilles bouilles

photo ancienne 1

photo ancienne 2

photo ancienne 3

photo ancienne 4

photo ancienne 5

photo ancienne 6   

quelques-uns des portraits d'enfants récemment acquis, avec petit panier, sans ...avec décor élaboré ou plus sobre...

ce qui est aussi intéressant, c'est que  la plupart étant de la même région, donc réalisés par les mêmes studios photographiques, on peut deviner l'évolution économique de ces studios à travers les décors de fond proposés.

photo ancienne 7

photo ancienne 8

ces bouilles graves et oubliées vont un jour ou l'autre entrer dans mon travail, se glisser dans les plis secrets ou les pages peintes...

 

Posté par pollinemoineau à 13:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 21 mai 2012

une rencontre au Salon

ce week-end c'était Puls'Art au Mans, manifestation d'art contemporain qui est devenue incontournable pour tous les amateurs et les professionnels.

je n'y exposais pas, mais y suis allée tous les jours faire des belles balades de découverte.

c'est comme ça que j'ai rencontré Sophie Morisse. J'avais déjà remarqué ses toiles l'année dernière, et là Sophie m'a été présentée, quelle chance!

je vais vous laisser tout simplement découvrir à votre tour le travail de Sophie, ICI; vous comprendrez pourquoi il me plaît, et pourquoi tant de visiteurs s'attardaient devant ses toiles.

 

P1060060

Posté par pollinemoineau à 10:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
samedi 28 avril 2012

les maisons du hussard

"...(...)Angelo eut une envie irrésistible de revoir ce beau grenier blond, translucide, gardant de vieilles étoffes, des crosses de bois poli, des ferrures en forme de fleurs de lys, des ombrelles, des jupes sur des corps d'osier, de vieilles capelines de taffetas moiré, des reliures, des ventres de meubles, des guirlandes de nacre, des bouquets de fleurs d'oranger, des objets de la vie élégante et facile endormis dans du miel. Les corsages, les robes, les guimpes, les coiffes, les gants, les redingotes, les carricks, les hauts de forme, les cravaches de trois générations, pendus à des clous, tapissaient les murs. De minuscules souliers à talons hauts, en satin, en cuir, en velours, des mules à pompoms de soie,des bottes de chasse étaient posés sur des meubles bas, non pas dans l'alignement ridicule de chaussures rangées,mais comme si le pied venait de les quitter; mieux, comme si le pied d'ombre les chaussait encore; comme si les corps d'ombre pesaient encore pour si peu que ce soit (...)"

ça, c'est dans le roman de Giono,que je suis en train de lire, lorsque Angelo découvre, passant par les toits, le grenier de la maison de Pauline, comme un refuge. Dans le film j'aime la scène où ils se rencontrent au premier étage, la lumière étrange de ce moment, la brume intérieure dans laquelle sont plongées les pièces de la maison et les personnages. J'aime aussi la maison finale, même lumière, mêmes dentelles enveloppantes...vous l'aurez compris, ces maisons un peu à l'abandon, mystérieuses, ces costumes fanés me parlent, encore et toujours...

 Le film est loin d'être récent; mais c'est, parmi d'autres, ce que je regarde lorsque je couds, les heures passent dans un rêve, les images m'inspirent et les points s'alignent.


Le Hussard sur le toit - Bande annonce FR

Posté par pollinemoineau à 10:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 6 février 2012

il fait si chaud...

Voilà ce que j'ai envie de regarder quand dehors la neige s'éternise, qu'il faut monter le chauffage et se vêtir de cinq ou six épaisseurs plus ou moins collantes.

Bon d'accord, ça a été tourné en studio et en région parisienne, mais ça reste du cinéma: on y croit! si, si.

Posté par pollinemoineau à 13:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,