mardi 28 avril 2009

le cabanon

trouville_004
Ils ont navigué durant des semaines, traversant l'Atlantique au péril de leur vie, et enfin - la côte! ils sont arrivés chez eux...la barque s'échoue sur le sable, celui de la plage de Trouville, et ils courent vers la cabane qu'ils ont construite de leurs mains, avant le départ, il y a si longtemps. Elle n'a pas subi de dommages, elle les attendait, ils sont si heureux! ils font griller des sardines, ils ont faim. 

Posté par pollinemoineau à 09:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 19 avril 2009

toute petite!

poucette_004
Une histoire de Poucette, délicatement
illustrée par Una,
un vieux livre que j'ai
heureusement gardé, bien que,
petite fille, il me fît un peu peur,
à cause des images qui
me semblaient

tristes et graves.poucette_002poucette_001

Posté par pollinemoineau à 15:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 17 avril 2009

Peau d'âne, accessoire de la fée

textile_053Le film "Peau d'âne" de Jacques Demy, qui par ailleurs est un très beau film, montre l'arrivée de la fée (Delphine Seyrig), lors de la fête finale, dans son hélicoptère. Alors bien sûr, Monsieur Demy a voulu proposer une version moderne, et ça a son charme, cependant je souhaite ici vous dévoiler l'authentique hélico de la fée.peau_d_aneTrès patiné et désuet, je le soupçonne néanmoins d'être encore en état de fonctionner, pour peu que l'on connaisse la formule magique.
Illustration tirée de "Fées et Princes charmants",  de Véronique Bernard et Sylvie Delassus chez Nil Editions

Posté par pollinemoineau à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 16 avril 2009

jour de fête

enfants_005Louise aimait beaucoup être photographiée! c'était toujours une fête pour elle; en plus ce jour-là, elle mettait pour la première fois la nouvelle robe que Tante Nadège lui avait réalisée, et le lendemain elle la mettrait encore, car c'était la communion de sa soeur...et puis il y avait la petite barrière en faux bois et la grande peinture, derrière, si belle! comme un grand ciel!

Posté par pollinemoineau à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 13 avril 2009

bref instant dérobé

f_e_004Et voici qu' à la lisière des bois j'ai perçu un mouvement...juste le temps d'appuyer sur le déclencheur...elles sont si vives! l'image est floue, mais c'est une fée.

Posté par pollinemoineau à 14:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 9 avril 2009

pas de loup dans le coin

sacs_023Elle peut se promener tranquillement; le loup n'est pas dans les parages,le temps est même tellement doux qu'elle a laissé son petit chaperon à la maison...

Posté par pollinemoineau à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 8 avril 2009

on entend des cigales...

petit_banc_005"Ici les orangers, plus hauts, plus espacés qu'à Blidah, descendaient jusqu'à la route,dont le jardin n'était séparé que par une haie vive et un fossé. Tout de suite après, c'était la mer, l'immense mer bleue...Quelles bonnes heures j'ai passées dans ce jardin! Au-dessus de ma tête, les orangers en fleurs et en fruits brûlaient leurs parfums d'essences. De temps en temps, une orange mûre, détachée tout à coup, tombait près de moi comme alourdie de chaleur, avec un bruit mat, sans écho, sur la terre pleine. Je n'avais qu'à allonger la main. C'étaient des fruits superbes, d'un rouge pourpre à l'intérieur. Ils me paraissaient exquis, et puis l'horizon était si beau! Entre les feuilles, la mer mettait des espaces bleus éblouissants comme des morceaux de verre brisés qui miroitaient dans la brume de l'air. Avec cela le mouvement du flot agitant l'atmosphère à de grandes distances, ce murmure cadencé qui vous berce comme dans une barque invisible, la chaleur, l'odeur des oranges...Ah! qu'on était bien pour dormir dans le jardin de Barbicaglia!"

j'ai lu dimanche ce texte d'Alphonse Daudet (dans les Lettres de mon moulin,"Les oranges"),plongeant avec délice dans cette atmosphère chaude et parfumée, douce, insouciante...levant les yeux, je vois ce chromo, qui est accroché là, devant moi...j'y ai trouvé une correspondance que je vous soumets, tout en étant fort consciente que j'ai, tout simplement peut-être, cruellement besoin de changer d'air,d'un peu de vacances, et que ceci explique cela!

Posté par pollinemoineau à 17:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

curieux monde...

personnes_002La princesse au petit pois, Barbe-Bleue et beaucoup d'autres contes ont été  illustrés d'une façon extraordinaire par Arthur Rackham ( j'espère que ça s'écrit bien comme ça) , il transmet tellement bien cet univers qu'on s'y croit complètement...on a envie de crier:"non, ne prends pas la clé! " et en même temps elle doit la prendre, et ouvrir la porte, parceque c'est ça un conte, c'est ça la vie... conte_001

Posté par pollinemoineau à 09:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 5 avril 2009

le baiser du poisson

bijoux_metal_006c'est le diadème en fil de fer qu'une sirène, alors que je me promenais un soir dans les rochers du bord de mer, en Bretagne, m'a commandé. Il est en fil de fer soudé à l'argent au clair de lune, et les poissons, c'est la sirène elle-même qui me les a confiés; mais, fut-ce à cause de la tempête qui, cette nuit-là, se déchaina sur ce coin de mer? jamais la sirène ne revint chercher son bijou...je le déposai près d'une grotte, espérant qu'elle passerait par là, mais il y était encore quelques jours plus tard,  un peu rouillé...le mystère reste entier, le diadème aussi...bijoux_metal_007

Posté par pollinemoineau à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 30 mars 2009

mouton vole

mouton_ail__001ce mouton-là, il lui manque une patte, d'accord, mais il peut voler, quand même ça n'est pas négligeable pour ce genre d'animal; et il en profite, je le sais car une fois ou deux, à une heure excessivement tardive où je ne dormais pas, j'ai senti un souffle d'air sur mon front, un doux vrombissement et, ouvrant l'oeil, j'ai pu, il me semble bien, apercevoir quelque-chose d'aérien qui disparaissait derrière le paravent. C'est pour cela que je laisse toujours entr'ouverte la porte de la petite vitrine dans laquelle je l'ai posé.mouton_ail__006 J'essaie de le gâter un peu, car ses frères l'ont abandonné- vous savez, ce sont eux qui sont partis en Angleterre sur un chapeau de bergère, non mais ils se prennent pour quoi ? ( voir 1ere page du Curieux Petit Lieu pour ceux qui ne sont pas au courant de cette fameuse affaire) 

Posté par pollinemoineau à 09:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,