mardi 17 mars 2009

tenture à petits points

tenture_16_03_09_001ma dernière tenture en date...elle fait 90cmx140cm;
comme je n'arrive pas à l'avoir entière en photo, la voilà en deux fois, et puis des détails, et puis le dos! j'ai mis des mois à la réaliser, à assembler tous les morceaux et "matelasser" le tout à l'aiguille, ça devenait compliqué à la fin tellement c'est raide et épais...le bonheur de l'avoir finie, et que ça donne ce que je voulais...tenture_16_03_09_002

Posté par pollinemoineau à 14:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

tenture_16_03_09_005broderies, écritures au fil et tenture_16_03_09_007miroirs cousus

Posté par pollinemoineau à 14:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

là, une petite chose métallique dorée ramenée du Maroc, et cousue dans une case en tissu, des attaches anciennes pour un chapelet cassé, et toujours les points cousus...pardon? obsessionnellement? oh non...pas du tout...tenture_16_03_09_016

Posté par pollinemoineau à 14:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

tenture_16_03_09_006des détails (par exemple il y a des photos d'enfants derrière les petites portes cousues en haut de la tenture)tenture_16_03_09_009

Posté par pollinemoineau à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

tenture_16_03_09_013 l'arrière, pour discerner tous les points à la main dont elle est recouverte et qui la rendent très rigide, car trois épaisseurs sont ainsi superposées et cousues...la tenture s'appelle "les rigidités intérieures"tenture_16_03_09_010

Posté par pollinemoineau à 13:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

le voyage de Mademoiselle Mitha-chapitre 4

mannequin_009Après avoir dormi dans les fougères et avalé quelques mûres-c'était la fin du mois d'août- Mitha se remit en route.
Elle arriva dans une belle vallée, inondée par la lumière du soleil qui se levait, et au creux de laquelle il y avait un étang calme;un merle se posa sur son épaule. Elle fut à peine surprise, tant elle avait le sentiment d'entrer au fil de ses pas dans un monde différent de celui qu'elle connaissait. Le merle se mit à siffler très doucement quelque-chose à son oreille, une longue phrase semblait-il, qu'il répéta car Mitha n'avait pas compris.-merle tu me parles? mais je ne saisis pas ton langage! Une troisième fois l'oiseau murmura, puis il s'envola, se posa sur une branche et se mit à siffler comme tous les merles font au lever du soleil. Mitha était très embêtée de n'avoir pas compris son message. Elle reprit son chemin.

Posté par pollinemoineau à 09:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 16 mars 2009

le chat noir qui croit que personne ne le voit

mannequin_008qu'y a-t-il donc dans le chèvrefeuille au fond du jardin ?

Posté par pollinemoineau à 18:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

confessions !

mannequin_006Je me rends compte que je ne vous ai pas dit ce que je fais maintenant.Alors voilà.

Quand j'ai fermé l'atelier, je n'étais pas triste : je n'étais pas faite pour attendre le client dans mon petit coin,et puis j'y avais fait des rencontres formidables. Mais c'était bien plus que la fin d'un lieu, c'était la fin d'une façon de vivre, de travailler...c'était la fin de mon existence axée sur le "faire": être le plus active possible, fabriquer sans arrêt des trucs avec mes mains, être toujours occupée...j'étais au bout de mes forces, de mes idées, de mon inspiration! je ne crois plus à tout ça, en ce qui me concerne. J'ai dû faire demi-tour pour voir et comprendre pourquoi j'en étais arrivée là, savoir ce que je voulais vraiment; ce n'était même pas douloureux, la douleur c'était avant, quand je m'obstinais à continuer malgré la petite voix intérieure qui me disait d'arrêter...
J'ai compris plein de choses! je vous épargne les détails...
Maintenant je redémare doucement: je fais du conseil en "image de soi", les contrats se mettent en place, la semaine dernière j'ai eu mes belles plaquettes (merci Gabriel!); actuellement je travaille plutôt dans l'insertion et les maisons sociales, et il se passe ceci, que chaque fois que je me trouve face à un groupe de femmes pour les aider à réfléchir sur elles, leur apparence, leur façon de s'habiller, les couleurs qu'elles portent, etc, je me sens comme un poisson dans l'eau, jamais je n'avais ressenti ça avant! je me sens à ma place totalement, vous savez, comme une pièce de puzzle qui trouve enfin son petit endroit et ç'est ok.
Ce que je fais ce serait, disons, le côté constructif (et intelligent!) du "relooking": donner les moyens de se montrer au mieux de soi-même, en incitant à poser des bases minimum d'estime de soi, de connaissance de soi et des autres, en trouvant les bonnes réponses aux questions plus ou moins conscientes qu'on se pose autour de l'apparence. C'est vrai que ça implique de se remettre en question, d'accepter de réfléchir vraiment. Chacune prend ce qu'elle veut de cette démarche.
Tout ça n'est qu'un début, je souhaite élargir mes compétences encore et encore, beaucoup de choses passionnantes restent à découvrir dans ces domaines.
Bien sûr je continue de coudre des choses, j'aime trop ça, mais pour moi, je ne ressens plus du tout le besoin d'exposer ce que je fais...en ce moment en tout cas.

Posté par pollinemoineau à 09:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 15 mars 2009

le voyage de Mademoiselle Mitha-chapitre 3

tableauelle pensa d'abord qu'elle avait tourné en rond; dans sa colère elle donna des coups de pieds à une pauvre souche qui se trouvait là, et se fit très mal aux orteils, qui étaient déjà endoloris par sa longue marche. Elle se jugeait ridicule, idiote, ingrate, etc. La détermination dont elle avait fait preuve le matin même avait totalement disparu...et puis elle remarqua la première chose étrange: quand elle portait ses yeux sur la forêt, entre la colline sur laquelle elle était perchée et le château, elle voyait très nettement la distance parcourue, c'est-à-dire que l'étendue d'arbres s'allongeait interminablement; mais si elle cherchait le château du regard, il était là, à la place de la forêt, comme si celle-ci avait soudain rétréci...sa colère alors fondit, car la curiosité réchauffait le coeur de Mitha.

Posté par pollinemoineau à 15:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

fourbue

jardin__15_03_002 temps idéal pour travailler dans le jardin, je n'y avais encore rien fait cette année...je n'ai passé que deux heures à désherber, nettoyer, mais je suis fourbue, petite nature vraiment! et je n'ai que quelques mètres carré... mais quel bonheur, que c'est bon...

Posté par pollinemoineau à 15:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,