lundi 23 février 2015

Louise Richardson

Le travail de Louise Richardson transmet une infinie poésie.

Bien sûr, ce que je préfère, ce sont ses robes-tableaux, mais elle crée aussi des objets d'une délicatesse sans bornes. 

Maintenant, j'aurais tendance à penser qu'il y a un peu trop de nostalgie pour moi (eh oui je change!) mais dans le genre, c'est vraiment puissant,  expressif.

 

louise richardson 2

louise richardson 4

louise richardson 1

louise richardson 3

 

louise richardson 5

louise richardson 6

louise richardson 7

 

Comme d'hab, le mieux c'est encore d'aller découvrir sa galerie Flickr ici.

De mon côté, je passe beaucoup de temps en ce moment sur Pinterest. Je prends tous les jours un grand bain de belles images, je découvre peu à peu ce qu'on peut y faire, j'épingle sur mes "tableaux" les photos qui me plaisent...  N'hésitez pas à m'y retrouver, surtout si vous y avez aussi votre page!

Posté par pollinemoineau à 22:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 27 décembre 2010

robe-tableau

Un autre  tableau-robe.

IMGP0118

Réalisé dans un très beau tissu de lin mélangé à l'aspect bronze et indéfroissable, ce "tableau" est de forme empire, le bustier étant constitué de quantité de morceaux plus ou moins précieux, comme d'habitude.

J'ai cousu cette fois encore soit à la machine soit à la main.
IMGP0119

Et n'ai pu m'empêcher d'inclure un portrait ...

IMGP0126

Posté par pollinemoineau à 12:28 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 13 septembre 2010

costume n°1

costume_n_1_012

Il est terminé, ce costume sur lequel j'ai travaillé tous ces derniers jours et qui doit être exposé à l'Espace Gambetta dès aujourd'hui et jusqu'à fin janvier.
Je ne trouvais pas LE tissu noir que je voulais, alors j'ai opté pour ...le sac poubelle, traité à ma façon, c'est-à-dire froncé de coutures parallèles sur toute la surface (15 sacs de 100 litres). J'y ai cassé bon nombre d'aiguilles machine mais ça m'a permis d'obtenir la matière que je désirais, à la fois très légère et volumineuse.
Le patron du manteau est inspiré de la forme "à la française" du XVIIIème siècle, petit buste remontant dans le dos. Et j'ai couronné le tout d'un col en crin synthétique mis en forme avec du fil de fer cousu machine, pauvres aiguilles là aussi...
Le petit buste est en "couture folle", un assemblage de fragments de soies, dentelles, beaux bouts de rien qui attendaient, morceaux anciens reteints...; les manches sont en mousseline de soie et...en bas polyamide opaques récupérés et coupés. Devant, ça s'ouvre avec une fermeture éclair séparable en plastique.
Ce costume allie tout ce que j'aime: matériaux à la fois luxueux et quotidiens, liberté de mise en oeuvre ( pas d'ourlets, finitions brutes), mélange d'ancien et contemporain, mais il est tout-à-fait portable - taille 40!

costume_n_1_001

costume_n_1_019

costume_n_1_021

costume_n_1_022

costume_n_1_023

costume_n_1_014

costume_n_1_016

Mon truc c'est les haillons, les ruines de robes qui furent belles, c'est Peau d'Ane. Une robe pour moi ne doit pas être parfaite, elle doit avoir au moins un quelque-chose de brisé, de raté, d'imparfait. C'est peut-être, et ça me vient en l'écrivant, pour cela que j'aime autant les costumes anciens. Ils furent voulus parfaits mais ils sont anciens, et cela leur octroie l'imperfection, l'humilité qui les rend tolérables!

les vêtements finalement c'est comme les humains...

Posté par pollinemoineau à 09:36 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 3 septembre 2010

robe blanche n°1

atelier_1_9_2010_010

Sur l'un des murs de l'atelier, il y avait un accrochage de vêtements blancs, vous vous souvenez peut-être. C'était pour réaliser une série d'acryliques sur papier, dont voici la première. Les autres sont en attente, vu que je me suis remise à la couture.
format 55X 70 cm.

Posté par pollinemoineau à 09:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
mardi 15 décembre 2009

dessus, dessous

C'est pour ainsi dire ma bible dès qu'il s'agit de costume ancien.
Deux énormes pavés qui retracent l'histoire de la mode, du 18ème au 20ème siècle.
Ce sont les collections du Kyoto Costume Institute, et bien sûr comme ça parle de mode, ce ne sont que des costumes d'apparat, et leurs sous-vêtements.
Les photos sont si bien faites qu'on peut - à peu près - comprendre comment ils sont construits, et c'est ça
fashion_011qui me plaît.
Robe à la française, vers 1775

fashion_013
Pièce d'estomac, 1760

fashion_015
Corsets, 18ème siècle

fashion_025
Veste brocart de soie, jupe en linon, vers 1760

fashion_024
Corset satin de coton avec 162 baleines, panier avec cerceaux ovales de rotin et rembourrage, chemise de lin
fashion_030
Pet-en-l'air, corset, jupe de soie

fashion_027
Robe à la polonaise, vers 1780

fashion_033
Tournure, années 1870

fashion_034
Tournure, corset, chemise, culotte, 1870, 1880

fashion_036
Corset satin de soie, années 1880

fashion_035
Crinoline, vers 1865

fashion_037
Traîne à volants de dentelle, robe de Worth (volant anti-poussière, pour ne pas salir la robe)

"Fashion", une histoire de la mode du XVIIIème au XXème siècle, Taschen

Posté par pollinemoineau à 12:41 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 11 novembre 2009

la sicilienne

herbier_020

Au tout début des années 90, Dolce & Gabbana avait choisi Isabella Rossellini pour représenter sa collection, photographiée par Steven Meisel . A l'époque j'aimais énormément leurs créations, il m'en reste quelques-unes...usées jusqu'à la trame...j'avais beaucoup aimé ces photos de Steven Meisel où elle joue le rôle d'une sicilienne à fleur de peau, sensuelle et passionnée. Beaucoup de noir, blanc, bleus et gris, mousselines et crêpes de soie, maille, popeline et lycra, imprimés années 40, maillots gainants (c'était très nouveau!), collants opaques.
Je travaillais chez Kashiyama, boulevard st germain, j'y découvrais - et portais parfois! - Roméo Gigli le sublime, Gianfranco Ferré, Sybilla la poétesse...- qu'est devenue Sybilla?
J'y ai appris les très beaux vêtements, les très belles matières, les créateurs de talent, bien mieux qu'à l'école de mode.

herbier_024

herbier_022

herbier_026

herbier_028

herbier_029

herbier_030

herbier_031

Posté par pollinemoineau à 09:15 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 6 novembre 2009

les dessous de la mariée

jupon_de_mari_e_001

Ce jupon des années 60, en plumetis de coton, avec sa traîne en cascade de volants dont le but était de faire gonfler la robe, est abimé à la taille, mais cela ne l'empêche pas d'être beau!

Au Moyen-âge, en Italie, un tissu précieux était réalisé en cousant régulièrement, sur une toile très fine, des tout petits morceaux de plumes; c'est devenu le plumetis.


jupon_de_mari_e_002

jupon_de_mari_e_004

jupon_de_mari_e_008



Posté par pollinemoineau à 14:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 20 octobre 2009

mon amie la machine

innocence_002

J'ai terminé mon premier tableau cousu A LA MACHINE ! je n'en suis pas encore revenue! j'ai trouvé en fait la seule façon supportable de coudre avec cette chose, c'est de le faire d'une manière totalement déjantée...basique...primaire...là elle et moi on s'entend miraculeusement bien.

Je ne pourrais pas du tout coudre de cette façon à la main, et j'aime l'effet d'entassement que cela donne, la raideur que cela entraîne, même avec des tissus arachnéens.

J'ai utilisé des matières anciennes à 80%.
Cela s'appelle "Le chemin avance, l'innocence perdue", enfin quelque-chose comme ça, c'est l'idée en tout cas: le cadre en tissus superposés tout autour symbolise la vie qui tourne, la petite robe au centre est l'innocence perdue en route...

J'ai littéralement adoré faire ça, un sentiment de totale liberté avec la machine, enfin, pour moi qui ai toujours ressenti une frustration proche du désespoir chaque fois que je devais men servir! ici c'est moi qui dicte les règles et du coup, il n'y en a pas! l'important étant que ça tienne ensemble...point final!

Du coup j'ai plein de projets.

innocence_005

innocence_007

innocence_008

innocence_013

Posté par pollinemoineau à 12:34 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 15 octobre 2009

années vingt en Afrique!

afrique

"Les trois jeunes filles possédaient également un tempérament véritablement gracieux et fin, et je n'ai jamais rencontré de dames qui ressemblent plus à des ladies. Leur modestie chaste et leur dignité étaient rehaussées par leurs habits. Leurs jupes étaient d'une ampleur exceptionnelle, il fallait dix mètres d'étoffe pour une jupe - je le sais car j'ai souvent acheté de la soie ou du coton pour elles à Nairobi. A l'intérieur de cette quantité d'étoffe considérable, leurs genoux minces se déplaçaient mystérieusement.

Tes nobles jambes, sous les volants qu'elles chassent,
Tourmentent les désirs obscurs et les agacent
Comme deux sorcières qui font
Tourner un philtre noir dans un vase profond.
"

J'ai trouvé ce paragraphe dans "La ferme africaine" de Karen Blixen, ça m'a rappelé ces jeunes zaîroises dont j'ai la photographie dans un livre sur le textile...ces magnifiques jupes dont en effet on imagine qu'elles bougent incroyablement à chaque pas!

in "Textiles Africains", Michèle Coquet, Adam Biro

Posté par pollinemoineau à 13:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 16 juin 2009

dessins de mode

illustrations_007

Dans ce livre, illustrations de la mode de 1850 à 1895...
400 pages de dessins représentant tournures, jupons,
corsets, corsages, tous les accessoires utilisés à l'époque,
vêtements d'enfants, etc, un tourbillon d'images hallucinant!

illustrations_001

Delphine, toi qui m'as offert ce livre incroyable,
tu avais deviné qu'un jour il m'inspirerait à l'infini..

illustrations_003



illustrations_004

illustrations_005

illustrations_006

"Fashion design" créations de mode, 1850-1895, a pepin press design book

Posté par pollinemoineau à 09:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,