Le Curieux Petit Lieu

mercredi 15 avril 2015

les chemins, les sous-bois

IMGP2860

IMGP2861

IMGP2867

IMGP2865

IMGP2873

 

Vous direz peut-être que j'ai déjà fait des photos comme ça et que je me répète, mais le printemps c'est tous les ans sans exception, mes promenades aussi, ainsi que ... mes photos. Il y a donc du vert - ça commence vraiment - des arbres, des branches, des troncs, des feuilles, des fleurs. Des sous-bois tapissés de fleurs!

 

C'est juste un peu trop sec à mon goût. Rien à faire, je préfère avoir les pieds dans la boue et voir la pluie tomber un peu trop souvent, et savoir que chaque végétal et chaque animal a son quota d'hydratation tout au long de l'année! l'idéal en fait serait qu'il pleuve la nuit et fasse soleil le jour, comme ça tout le monde serait content.  On lance une pétition?

Posté par pollinemoineau à 15:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 10 avril 2015

L'enfant intérieur: les derniers jours

IMGP0320

la clé

la petite-acryl papier-63x50

 

Derniers jours pour aller sur mon site,  rendre visite à mes "big eyes". J'ai décidé de ne pas garder ces pages, sur lesquelles sont réunis les images et les textes relatifs à mon travail des années 2011-2013. 

Donc, d'ici quelques jours, tout cela sera dissous ... comme le sont depuis un moment les émotions qui ont donné l'existence à" l'enfant Intérieur".

 Vous pourrez cependant et dorénavant en trouver le contenu ici, sur ce blog: colonne de droite, rubrique "pages", sous le titre "l'enfant intérieur".

 

Posté par pollinemoineau à 12:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
lundi 6 avril 2015

Beausoleil

IMGP2852

Si comme moi vous aimez les histoires un peu étranges, aux personnages surgis d'époques entremêlées, où les rêves peuvent se superposer à différentes réalités, où l'on découvre des trésors cachés dans les profondeurs de la psyché, ce livre est pour vous. Je viens d'en terminer la lecture avec un ravissement qui s'est prolongé d'un bout à l'autre. J'ai essayé d'en faire durer la lecture autant que j'ai pu, ce qui n'est pas évident quand dans le même temps, on a envie de dévorer les pages sans s' arrêter, vous connaissez ce problème?

Ses nouvelles m'ont plongée dans un univers que j'adore et que j'ai rarement trouvé en littérature, et surtout pas en littérature contemporaine. Rien n'y est sordide, cynique ou décadent; la poésie est au bord des mots, les paysages sont omniprésents et éternels, et les objets, les maisons s'expriment aussi. C'est le livre parfait pour un week-end de printemps!

C'est Anne Gailhbaud qui nous a conçu ces délices. Vous connaissez peut-être déjà son blog de créatrice textile éclectique et volubile, ( où vous trouverez également le lien pour acheter le livre) voilà donc ses mots, et je vous les conseille autant l'un que l'autre ...

 

 

 

 

Posté par pollinemoineau à 16:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,